Accès Batterie

C’est dans le quartier des Joncherettes, au débouché de la rue Élisée Reclus sur le chemin de la Hunière et des Joncherettes, que l’on trouve le chemin de la Batterie de la Pointe.chemin Batterie Dans sa première partie, c’est une rue avec trottoirs et large voie de circulation bordée de pavillons de construction récente. Sa seconde partie sur une centaine de mètres est plus étroite et mériterait un meilleur entretien mais elle reste empruntable par des véhicules.

D’autres accès pédestres sont possibles. Depuis la rue Élisée Reclus, peu avant d’arriver aux Joncherettes, le sentier du bois Saint Martin constitue un raccourci vers la Batterie. Mal signalé et mal entretenu, il est peu pratiqué.Sentiers accès batterie

Partant de Lozère à hauteur du groupe scolaire Jean Moulin mais de l’autre côté de la voie RER démarre le sentier du dessous du rocher beaucoup plus fréquenté et ce de longue date. Il débouche pratiquement à l’entrée de la Batterie. Bien que recensé au Plan Départemental des Itinéraires de Promenades et Randonnées PDIPR et reporté sur la carte ouverte du plateau de Saclay, ce sentier est aujourd’hui menacé de fermeture.situation parcelle AT52 Il traverse en effet une parcelle privée, la parcelle cadastrale AT 52 dont le devenir est incertain. ADPP a pu obtenir de la propriétaire l’autorisation temporaire de faire figurer ce passage sur le dépliant « Découvertes des cheminements piétonniers » édité par la Ville et celle de procéder à la réhabilitation du sentier qui avait beaucoup souffert des tempêtes sous réserve qu’il soit bien précisé qu’on ne pouvait s’en écarter. Cette remise en état a été réalisée dans le cadre des chantiers d’insertion.

L’incertitude aujourd’hui vient du fait que la propriétaire a reçu des offres d’achat de riverains et que si la vente se précise, elle ne renouvellera pas l’autorisation de passage. Le résultat sera la fermeture définitive de ce sentier.

ADPP intervient depuis plusieurs années auprès de la Municipalité et du Département pour qu’ils se portent acquéreurs et que l’ensemble boisé que constitue le tour de la Batterie et cette parcelle devienne Espace Naturel Sensible. Il y a maintenant urgence à ce que décision soit prise. Cette acquisition serait d’autant plus utile qu’elle permettrait de rouvrir le sentier de la Godichale qui, partant de la rue Élisée Reclus à hauteur du cimetière  rejoint cette parcelle et de là donne accès à la Batterie.